Du 14 au 17 avril, Mme Annick GIRARDIN, la Ministre des Outre-mer, s’est rendu en Guadeloupe pour un déplacement ministériel afin de présenter la nouvelle politique gouvernementale pour les Outre-mer. Elle a notamment dévoilé la nouvelle trajectoire 5.0 pour les Outre-mer, qui se résume en 5 points : zéro exclusion, zéro carbone, zéro déchet, zéro polluant agricole et zéro vulnérabilité au changement climatique.

Durant son séjour, nous sommes tout d’abord allés à la rencontre de jeunes guadeloupéens qui ont fait le choix du retour au sein de notre département, afin de nous exposer leurs difficultés tant sur le plan professionnel que personnel. Durant ce déjeuner, j’ai pu intervenir sur l’importance du retour des forces vives, sujet fondamental que j’ai pu porter à travers mon rapport sur les vingt propositions pour améliorer les mobilités et les carrières des fonctionnaires ultramarins. J’ai réitéré mes propositions consistant à créer une agence expérimentale visant à favoriser le retour des forces vives au sein de nos territoires ainsi que la mise en place de concours nationaux à affectation locale.

Par la suite, nous avons pu rencontrer les membres de l’association Amazones qui lutte et accompagne les femmes malades du cancer du sein en Martinique et en Guadeloupe.

Nous avons également visité le site du nouveau CHU afin d’apprécier le niveau d’avancement des travaux. Enfin, nous avons participé à la réunion de travail du Comité de pilotage de l’organisation de la conférence internationale sur les sargasses. Une convention, qui a été signée entre l’Etat et la collectivité régionale, renforce le rôle de la Région Guadeloupe dans le cadre de cette lutte.