Dans le cadre de l’examen du budget des Outre-mer pour le projet de loi de finances de 2020, la Délégation aux Outre-mer a auditionné le 5 novembre Mme Annick GIRARDIN, ministre des Outre-mer. Les membres de la Délégation ont exposé leurs propositions pour une amélioration de ce budget, notamment dans le cadre du manque d’ingénierie au sein de nos territoires et vis-à-vis des difficultés en lien avec la continuité territoriale.

Lors de l’audition de la ministre des Outre-mer, j’ai évoqué l’opportunité de réformer le dispositif d’octroi de mer applicable dans les Outre-mer. Dans ce sens, je lui ai proposé deux pistes d’amélioration afin de modifier ce dispositif. La ministre s’est montrée ouverte à la discussion et a indiqué que ni le Gouvernement ni l’Union Européenne ne souhaitaient une remise en cause de ce dispositif.

Vous pouvez retrouver mes communiqués de presse relatif à une possible amélioration de l’octroi de mer ici et ici.

Lors de cette réunion, nous avons également auditionné M. Hervé DEPERROIS, Directeur de l’Office de développement de l’économie agricole des départements d’Outre-mer (ODEADOM). Organisme d’échange et de réflexion sur les filières agricoles et agroalimentaires, l’ODEADOM a pour mission de renforcer la concertation entre les professionnels et l’administration. Le Directeur a présenté devant les membres de la Délégation les caractéristiques de la mise en œuvre du contrat d’objectifs et de performance pour la période 2019-2023, signé le 20 mai 2019. Il a également fait état des risques de fusion de l’ODEADOM au sein de l’agence FranceAgriMer. Dans ce cadre, les membres de la Délégation aux Outre-mer ont voté une motion afin de défendre le maintien de cet organisme indispensable pour nos territoires.

Pour finir, lors de cette réunion, la Députée Stéphanie ATGER (Essonne) a été élue vice-présidente de la Délégation aux Outre-mer, suite à la démission de la Députée Marie LEBEC (Yvelines).