En ce mois de novembre, je suis allé à la rencontre des ultramarins présents en hexagone et qui font vivre au quotidien la culture guadeloupéenne. Dans le cadre du départ de la 40ème édition de la Route du Rhum à Saint-Malo, je me suis rendu au vernissage de l’exposition « La Route des Arts » à l’initiative de trois artistes : Sylvie ADELAIDE, Al Pacman et Djumbo Ly. J’ai assisté à la remise du prix littéraire FETKANN organisé par l’association CIFORDOM (Centre d’Information, Formation, Recherche et Développement pour les Originaires d’Outre-Mer) et qui se déroule depuis 15 ans au Café Flore à Paris. Par ailleurs, j’ai également accueilli favorablement l’initiative de la journaliste guadeloupéenne Mme Christine KELLY dans le cadre de la 4ème Journée d’Education aux Médias au sein de l’Assemblée nationale. Pour finir, j’ai rencontré les représentants du laboratoire pharmaceutique Gilead Sciences afin d’échanger sur la question de la prise en charge des populations ultramarines face au VIH et aux hépatites.

En Guadeloupe, c’est avec un plaisir impérissable que j’ai participé aux manifestations des différentes associations guadeloupéennes. Je tiens à saluer le travail formidable de la MJC des Abymes, des Amis de Voitoffclub, du groupe carnavalesque et culturel Mas Ka Klé ou encore de l’association abymienne Kasé Kod. Ce sont ces associations qui font perdurer le lien social au sein de notre archipel. Je tiens également à rendre hommage à M. Edmond GUSTAVE, célèbre clarinettiste et trompettiste qui fait la fierté de notre île. Enfin, j’ai également tenu à rendre visite à mon ami, l’artiste Antoine NABAJOTH au sein de la résidence d’artistes de l’habitation de la Ramée à Sainte-Rose.

Au niveau sportif, j’ai participé à l’opération citoyenne « Marchons tous pour notre CHU » afin d’œuvrer à la pérennité de cette structure : un véritable moment d’échange avec la population sur cette question. Echanges également avec les membres de la communauté brésilienne en Guadeloupe suite à l’élection présidentielle et à l’initiative de l’association Coreca ou encore lors de la conférence – débat sur le thème de la place du père dans le couple antillais.

Enfin, c’est avec toujours autant de plaisir que j’ai apporté mon soutien total à la foire du Raizet, manifestation indispensable au rayonnement de ce quartier.

Retour en images sur les événements du mois de Novembre