Dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2020 en nouvelle lecture à l’Assemblée nationale, deux dispositions importantes ont été entérinées pour les populations de la Guadeloupe et de la Martinique.

C’est à l’issue d’un travail de conviction important auprès de l’ensemble des députés que l’article portant expérimentation de zones de duty free en Guadeloupe et en Martinique a été adopté. Cette expérimentation de quatre ans permettra de renforcer la compétitivité de nos régions et de redynamiser les centres-villes de Pointe-à-Pitre, Basse-Terre et Fort-de- France.

La seconde mesure importante concerne l’adoption de mon amendement visant à garantir la prise en charge gratuite de tests de dépistage du taux de chlordécone en Guadeloupe et en Martinique. Cette victoire pour nos populations s’inscrit dans le prolongement de la reconnaissance par le Président de la République Emmanuel MACRON de la responsabilité de l’Etat dans le scandale sanitaire, environnemental, social et économique de la pollution de nos terres au chlordécone.

Vous pouvez retrouver ici et ici mes communiqués de presse suite à l’adoption de ces mesures. V ous pouvez également retrouver mes interventions dans l’hémicycle sur ces deux sujets sur mon compte Facebook.

Dans l’hémicycle, j’ai également tenu à défendre nos agriculteurs ultramarins pour le développement de la diversification agricole et pour assurer l’autonomie alimentaire de nos territoires à travers l’augmentation de l’enveloppe du CIOM. Vous pouvez retrouver cette intervention ici.