« Pour que Marie-Galante prenne son destin énergétique en main… »

Dans une lettre ouverte  à la population marie-galantaise datée du 7 janvier 2017, les trois maires de Marie-Galante, exposent les raisons qui ont présidé au choix final du projet alternatif de centrale biomasse bagasse porté conjointement par la communauté des communes de Marie-Galante et la CNR (Compagnie Nationale du Rhône).

 La fragilité de nos écosystèmes insulaires dans un contexte de réchauffement climatique généralisé, nous oblige à apporter tout notre soutien à ce grand projet. Il est par ailleurs de nature à créer un cercle vertueux avec des retombées inestimables pour la grande île et partant pour tout l’archipel guadeloupéen dans le domaine touristique notamment pour ne citer que celui-là.

D’autres aspects des plus positifs  sont largement explicités par les trois chefs d’édilité dans leur courrier. Le consensus des élus marie-galantais  montre bien qu’il s’agit d’une affaire qui  dépasse toutes les considérations partisanes.

 C’est donc conscient des enjeux liés à ce beau projet précurseur à bien des égards, que j’apporte mon soutien entier à nos élus dans leur quête d’une large adhésion de la population à leur louable démarche.

Olivier SERVA, Président d’EKO ZABYM