Les élus des Outre-mer obtiennent gain de cause sur les contrats aidés

 

L’action concertée de l’ensemble des élus ultramarins en réaction à l’annonce de
baisse du nombre de contrats aidés a fini par porter ses fruits.

Olivier SERVA, Président de la Délégation aux outre-mer de l’Assemblée
nationale s’est entretenu dans l’après-midi avec le cabinet du Président de la
République et avec la ministre des Outre-mer. Et après d’ultimes discussions
faisant référence au travail important et collectif abattu par l’ensemble des
parlementaires ultramarins, il a été réaffirmé par l’exécutif l’intention d’accorder
une attention particulière au maintien du contingent de contrats aidés en Outremer
par rapport à la baisse prévue en hexagone.

Pour la Guadeloupe en particulier, le Gouvernement s’est engagé par un courrier
signé par la ministre des Outre-mer et adressé au Député Olivier SERVAà couvrir
les besoins des collectivités et associations du territoire « dans les mêmes
conditions que l’accord passé avec la Martinique afin de respecter le principe
d’équité entre les territoires ».

Le Président de la Délégation aux outre-mer se réjouit de l’écoute accordée par
l’exécutif et de ces progrès qui permettront d’apaiser le contexte social particulier
de la Guadeloupe et d’accompagner la mise en place de dispositifs d’insertion
professionnelle pérennes.


Contact presse Paris : Keyza NUBRET 0670 93 86 67,
sophie.grand-bonheur@clb-an.fr