La Délégation aux Outre-mer décroche une avancée remarquable pour la biodiversité ultramarine.

Le mercredi 23 janvier 2018, la Délégation aux Outre-mer recevait M. François de Rugy, Ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire. Celui-ci était invité à présenter des réponses concrètes face aux nombreuses problématiques écologiques et environnementales présentes dans les départements et collectivités ultramarines.

Durant cette audition, M. François de Rugy est notamment revenu sur l’examen actuel du projet de loi relatif à la fusion de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) et de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS). Dans ce cadre, le Ministre a annoncé sa volonté d’avoir une représentation plus juste des ultramarins au sein du futur conseil d’administration de cet organisme. Cette annonce est d’autant plus importante que le projet de loi initial ne garantissait que deux sièges au sein des instances de décision de cette nouvelle entité.

Des représentants des cinq bassins écosystémiques ultramarins seront désormais présents au sein du conseil d’administration de l’OFB.

  1. Olivier SERVA, Président de la Délégation aux Outre-mer et Député de la Guadeloupe, a accueilli avec beaucoup de satisfaction l’annonce du Ministre eu égard à l’importance de la préservation de la biodiversité pour les territoires ultramarins.

Il s’agit là, selon le Président de la Délégation aux Outre-mer, d’une belle action coordonnée menée par les députés membres de la Délégation, et notamment de la part de M. Philippe GOMÈS (Député de Nouvelle-Calédonie), Mme Maina SAGE (Députée de la Polynésie française), M. Raphaël GERARD (Député de Charente-Maritime) et M. Gabriel SERVILLE (Député de la Guyane).

Contact presse :