Loading

Archive

Communiqués de presse

COMMUNIQUE DE PRESSE : LE PLAN PLURIANNUEL D’INVESTISSEMENT DE CAP EXCELLENCE LEGER ET NON FINANCE

COMMUNIQUE DE PRESSE : LE PLAN PLURIANNUEL D’INVESTISSEMENT DE CAP EXCELLENCE LEGER ET NON FINANCE

Je m’inscris en faux contre une campagne anonyme de désinformation à des fins électoralistes engagée à mon encontre à l’adresse de la population de Cap Excellence quant à ma position lors du Conseil Communautaire du mercredi 29 mars 2017. J’ai pu constater l’absence de Rosan Rauzduel à ce Conseil où il était pourtant question du Plan Pluriannuel d’ investissement(PPI).
J’ai eu depuis tantôt à dénoncer avec une grande constance la politique aventureuse et égoïste sans aucune vision prospective du président de Cap Excellence s’agissant de la création d’une régie unique de l’eau en Guadeloupe. Le déroulement de ce Conseil Communautaire n’a fait que me conforter dans ma crainte quant aux risques financiers encourus par la communauté suite à la création de la Régie communautaire.
Mon vote négatif de ce plan pluriannuel d’investissement m’a en effet été dicté par une totale Îlnprécision quant au mode de financement de la nécessaire mais dispendieuse réfection des réseaux d’eau.
Il est annoncé à cet effet une somme globale de subventions cumulées de 108 millions d’euros correspondant à 70 % de l’enveloppe estimée nécessaire à la réparation des réseaux hydrauliques communautaires alors que les subventions conjointes, étatiques et européennes ne permettent aucunement de couvrir cette somme.
Il apparaît par conséquent évident que le Plan Pluriannuel d’Investissement a été élaboré avec une grande et coupable légèreté et fait peser ce faisant de sérieux risques sur les finances communautaires s’agissant en particulier de la problématique de la réfection des réseaux.
Il m’est apparu d’emblée évident que c’est la population qui aurait en définitive à régler l’énorme facture de la gestion hasardeuse de la problématique de l’eau par le Président de Cap Excellence.
C’est donc guidé par l’unique préoccupation de défendre en toutes circonstances les intérêts supérieurs de nos concitoyens que j’ai voté contre ce Plan Pluriannuel d’Investissement.
Olivier SERVA, Président d’EKO ZABYM