Loading

Archive

Ouverture du Centre d’imagerie moléculaire de la Guadeloupe

Ouverture du Centre d’imagerie moléculaire de la Guadeloupe

J’ai assisté le 19 juin à l’ouverture officielle du Centre d’imagerie moléculaire de la Guadeloupe (CIMGUA), premier centre caribéen intégrant sur un même site la production d’un médicament radio-pharmaceutique et l’examen d’imageries réalisées dans le cadre d’un diagnostic médical.

Ce site, qui abrite un cyclotron et un TEPscan, permettra le dépistage précoce des cancers et des pathologies inflammatoires qui y sont souvent liées, sans nécessité de quitter notre territoire.

Des annonces gouvernementales fortes sur le problème des sargasses

Des annonces gouvernementales fortes sur le problème des sargasses

Suite à la visite ministérielle les 10 et 11 juin de Mme Annick GIRARDIN, ministre des Outre-mer et M. Nicolas HULOT, ministre de la transition écologique et solidaire en Guadeloupe, j’ai salué les annonces fortes effectuées dans le cadre de la lutte contre les sargasses (12 millions sur 2 ans dont 6 millions dès les prochaines semaines). L’importance des sommes mobilisées démontre la prise en compte au plus haut niveau de l’Etat de la gravité de ce phénomène.

En amont de cette visite ministérielle, mon collègue et ami le sénateur Dominique THEOPHILE et moi-même avions rencontré le cabinet du ministre Nicolas HULOT afin de demander à ses membres des précisions sur les réponses à apporter dans la lutte contre les sargasses.

Vous pouvez retrouver mon communiqué de presse suite aux annonces du gouvernement pour lutter contre les sargasses ici.

Revue de presse du 27 juin 2018 : Audition France O

Revue de presse du 27 juin 2018 : Audition France O

MDPT FO (1)

 

Assemblée: la délégation aux Outre-mer pour le maintien de France Ô sur la TNT

https://www.nouvelobs.com/politique/20180627.AFP2849/assemblee-la-delegation-aux-outre-mer-pour-le-maintien-de-france-o-sur-la-tnt.html

Mobilisation autour du maintien de France Ô sur la TNT

http://www.strategies.fr/actualites/medias/4015101W/mobilisation-autour-du-maintien-de-france-o-sur-la-tnt.html

Assemblée: la délégation aux Outre-mer pour le maintien de France Ô sur la TNT

Paris – La délégation aux outre-mer de l’Assemblée nationale a adopté mercredi à l’unanimité une motion demandant le maintien sur la TNT de France Ô, chaîne de France Télévisions dédiée aux outre-mer, dont l’avenir est menacé.

https://www.lexpress.fr/actualites/1/politique/assemblee-la-delegation-aux-outre-mer-pour-le-maintien-de-france-o-sur-la-tnt_2021012.html

Dirigeants et syndicats de France Ô auditionnés mercredi à l’Assemblée nationale

L’avenir de France Ô se dessine… Le 27 juin prochain, les dirigeants et les syndicats de la chaîne dédiée à l’outre-mer seront auditionnés à l’Assemblée nationale par les députés et sénateurs ultramarins. Une audition importante pour les salariés.

https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/dirigeants-syndicats-france-o-auditionnes-mercredi-assemblee-nationale-602195.html

 

 

 

 

Revue de presse du 19 juin 2018, suite à la présentation du rapport consacré à la lutte contre la haine LGBT.

Revue de presse du 19 juin 2018, suite à la présentation du rapport consacré à la lutte contre la haine LGBT.

En Outre-mer, la haine anti-LGBT plus virulente que dans l’Hexagone

OUTRE-MER 1ÈRE

Trois députés, dont Gabriel Serville, député de Guyane, ont remis mardi un rapport sur l’homophobie dans les Outre-mer. La haine anti-LGBT y est, selon eux, « plus virulente » que dans l’Hexagone.

https://la1ere.francetvinfo.fr/outre-mer-haine-anti-lgbt-plus-virulente-que-hexagone-600985.html

Lutte contre les discriminations anti-LGBT Outre-mer : Un rapport « pionnier » à « portée historique »

Ce mardi matin à l’Assemblée nationale, la Délégation aux Outre-mer a procédé à l’examen du rapport sur la lutte contre les discriminations anti-LGBT en Outre-mer, mené par les députés Raphael Gérard (Charente-Maritime, LREM), Laurence Vanceunebrock-Mialon (Allier, LREM) et Gabriel Serville (GDR, Guyane). Qualifié de « pionnier en la matière » et de « portée historique », ce rapport sera la « première partie d’un grand livre sur les discriminations » en Outre-mer.

http://outremers360.com/politique/lutte-contre-les-discriminations-anti-lgbt-outre-mer-un-rapport-pionnier-a-portee-historique/

La haine anti-LGBT, plus virulente en Outre-mer que dans l’Hexagone, selon un rapport

https://www.challenges.fr/societe/la-haine-anti-lgbt-plus-virulente-en-outre-mer-que-dans-l-hexagone-selon-un-rapport_595400

« Il faut libérer la parole », le député Raphaël Gérard revient sur les conclusions de son rapport sur la haine anti-LGBT en outre-mer
http://tetu.com/2018/06/20/guadeloupe-y-a-quatre-plaintes-deux-ans-depute-raphael-gerard-charente-maritime-revient-conclusions-de-rapport-haine-anti-lgbt-outre-mer/

La première partie du grand livre sur les discriminations en Outre-mer a été rendue public, mardi, avec la présentation des haines envers les lesbiennes, les gays, les bisexuels et les transgenres (LGBT).

http://www.guadeloupe.franceantilles.mobi/actualite/politique/les-outre-mer-champions-de-france-des-discriminations-homophobes-491041.php

 

 

Séismes à Mayotte : La Délégation aux Outre-mer demande la mise en place d’une cellule d’aide médico-psychologique et d’une mission scientifique d’ampleur

Séismes à Mayotte : La Délégation aux Outre-mer demande la mise en place d’une cellule d’aide médico-psychologique et d’une mission scientifique d’ampleur

Séismes à Mayotte : La Délégation aux Outre-mer demande la mise en place d’une cellule d’aide médico-psychologique et d’une mission scientifique d’ampleur

 

A l’initiative des Députés mahorais Ramlati ALI et Mansour KAMARDINE et de Raphael GERARD, Député de Charente-Maritime, et d’Olivier SERVA, Député de la Guadeloupe, la Délégation aux Outre-mer présidée par ce dernier a interpellé Annick GIRARDIN, ministre des Outre-mer au sujet des conséquences dramatiques générées par l’essaim de séismes qui sévit depuis plus d’un mois dans l’archipel.

 

Ces séismes d’amplitude exceptionnelle menacent aujourd’hui de causer des dégâts conséquents à Mayotte. La plupart des habitations présentent de nombreuses fissures et des risques d’effondrement et de nombreux mahorais préfèrent aujourd’hui dormir à la belle étoile, de crainte de voir leur toit s’écrouler sur leur tête. Face au sentiment d’abandon d’une partie de la population traumatisée par les secousses, la Délégation aux Outre-mer demande la mise en place d’une cellule d’aide médico-psychologique afin d’aider les mahorais à surmonter cette nouvelle épreuve.

 

La préfecture a d’ores et déjà pris des mesures de prévention : une partie des établissements scolaires a été fermée dont le collège de Dembéni, mais cela pourrait empêcher les jeunes mahorais de passer les épreuves nationales du brevet prévues le 28 juin dans de bonnes conditions.

Le gouvernement a envoyé deux missions scientifiques pour étudier les particularismes de ce phénomène géologique. Toutefois, les conclusions sont peu concluantes. C’est pourquoi, les parlementaires demandent la mise en place d’une mission scientifique d’ampleur à l’instar de celle envoyée en Guadeloupe par l’Ifremer en avril 2017.

 

De nombreux parlementaires, à la fois ultramarins et hexagonaux, ont souhaité se joindre à cette initiative, signe d’un fort intérêt de la représentation nationale pour la situation de leurs concitoyens mahorais.

 

Contact presse :

 

 

 

MISSION FORCES VIVES : DÉPLACEMENT SUR L’ ÎLE DE LA RÉUNION

MISSION FORCES VIVES : DÉPLACEMENT SUR L’ ÎLE DE LA RÉUNION

Dans le cadre de la mission que lui a confiée le Premier ministre, Olivier SERVA, Député de la Guadeloupe et Président de la Délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale, se rendra sur l’île de La Réunion du 12 au 15 juin afin de rencontrer différents acteurs institutionnels du département.

Il sera accompagné d’un fonctionnaire de l’Inspection Générale de l’Administration ainsi que d’un Contrôleur Général Économique et Financier.

L’objectif de ce déplacement est d’examiner concrètement les conditions permettant d’améliorer le déroulement de carrière des fonctionnaires ultramarins servant en outre-mer et d’envisager les dispositifs permettant de faciliter le retour de personnes compétentes et formées issues du territoire pour occuper des postes notamment de haute responsabilité ou à forte technicité.

 

Contact presse :