Loading

Archive

Réunion d’information de l’association VIVRE sur la question des contaminations en Guadeloupe

Réunion d’information de l’association VIVRE sur la question des contaminations en Guadeloupe

A l’initiative de l’association VIVRE, je me suis rendu à une réunion d’information intitulée « La Guadeloupe au-delà des contaminations, les perspectives » afin de traiter du fonds d’indemnisation des victimes et de prévention des impacts du chlordécone sur les territoires de la Guadeloupe et de la Martinique. Durant cette conférence, j’ai également pu entendre des interventions sur la gestion de l’eau en Guadeloupe ainsi que l’état de la recherche pour la dépollution.

Adhésion de la Guadeloupe à l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale (OECS)

Adhésion de la Guadeloupe à l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale (OECS)

J’ai participé le 14 mars à la cérémonie d’adhésion de la Guadeloupe à l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale (OECS) aux côtés du Président de la Région Guadeloupe, M. Ary CHALUS. Il s’agit selon moi d’une avancée géopolitique majeure quant à l’inclusion et au rayonnement de notre archipel dans son bassin géographique.

Rencontre avec les jeunes du Réseau d’Engagement Jeunesse (DMJ) à l’Université des Antilles

Rencontre avec les jeunes du Réseau d’Engagement Jeunesse (DMJ) à l’Université des Antilles

Le 9 mars, j’ai répondu à l’invitation du réseau DMJ à l’Université des Antilles afin d’échanger dans le cadre du Grand Débat National. Cette initiative m’a permis d’entendre la voix et les propositions de la jeunesse guadeloupéenne, notamment en lien avec les problèmes de distribution d’eau, l’attractivité de notre territoire mais également leur implication centrale dans la vie politique.

Vous pouvez retrouver un extrait de nos échanges ici.

Débat sur « le développement économique : enjeux pour le territoire pointois » à l’initiative de Mme Tania GALVANI

Débat sur « le développement économique : enjeux pour le territoire pointois » à l’initiative de Mme Tania GALVANI

Je me suis rendu le 7 mars au débat sur « le développement économique : enjeux pour le territoire pointois » organisé par Mme Tania GALVANI. De nombreuses personnalités, telles que Mme Maryse ROMANOS, Présidente de la fédération des commerçants de la région de Pointe-à-Pitre, Mme Marie-Luce PENCHARD, Maire de Basse-Terre et vice-présidente de la Région Guadeloupe ou encore M. Simon VAINQUEUR, Président de la chambre des métiers et de l’artisanat, étaient présents afin d’exposer les voies pour une redynamisation économique de cette ville.

Vous pouvez retrouver mon intervention lors de cette conférence-débat ici.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE: OLIVIER SERVA, S’ENGAGE POUR LA MISE EN ŒUVRE ÉFFECTIVE EN FRANCE DE LA DECENNIE INTERNATIONALE DES PERSONNES D’ASCENDANCE AFRICAINE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE: OLIVIER SERVA, S’ENGAGE POUR LA MISE EN ŒUVRE ÉFFECTIVE EN FRANCE DE LA DECENNIE INTERNATIONALE DES PERSONNES D’ASCENDANCE AFRICAINE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 

OLIVIER SERVA S’ENGAGE POUR LA MISE EN ŒUVRE EFFECTIVE EN FRANCE DE LA DECENNIE INTERNATIONALE DES PERSONNES D’ASCENDANCE AFRICAINE

Olivier SERVA, en sa qualité de Député de la 1ère circonscription de la Guadeloupe et Président de la Délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale, a été convié le mercredi 27 mars 2019 à Bruxelles à la conférence sur la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine (2015-2024).

Proclamée par les Nations Unies le 23 décembre 2013, la Décennie internationale des personnes d’ascendance africaine (2015-2024) vise à protéger et à promouvoir les droits des peuples descendants d’Afrique mais également à reconnaître leur participation à l’enrichissement d’autres cultures.

De plus, son objectif est d’adopter et de renforcer les cadres juridiques internationaux, régionaux et nationaux afin d’éviter toute forme de racisme et de discrimination envers ces peuples.

Cette journée d’échanges entre parlementaires, représentants de la société civile et d’organisations internationales avait pour objectif d’identifier des actions concrètes afin de garantir les droits des personnes d’ascendance africaine.

A l’issue de cette conférence, les parties prenantes ont notamment souligné le trop faible engagement de la France sur cette question.

Olivier SERVA, en tant que parlementaire français et représentant de la Guadeloupe, s’est donc engagé à solliciter un entretien avec la Présidence de la République ainsi que le Président de l’Assemblée nationale afin d’identifier les moyens d’actions permettant une mise en œuvre effective de cette Décennie.

Olivier SERVA se dit heureux d’avoir pu représenter les parlementaires français et la Guadeloupe lors de cet événement et ne manquera pas d’informer les représentants des Nations Unies de ses avancées.

 

 

Retour en images sur les événements du mois de février

Retour en images sur les événements du mois de février

Le dimanche 3 février, j’ai assisté à un match de football entre le Sirocco des Abymes et le club de l’USR de Sainte-Rose. Je salue la victoire du club abymien.

Une semaine plus tard, le 9 février, j’ai assisté à la présentation du livre d’Alain Plaisir, président du CIPPA (Comité d’Initiative Pour un Projet Politique Alternatif), intitulé 2006-2016 du LKP à la géothermie. Cet ouvrage brosse l’historique des mouvements sociaux de 2009 dont il fut l’un des acteurs et évoque les soubresauts récents autour de la géothermie à Bouillante.

Je me suis ensuite rendu au dîner dansant organisé par mon ami Jean-Pierre Pietrus. Je remercie ce camarade pour la qualité et la chaleur de son accueil dans une belle ambiance quasi familiale rythmée par une belle animation musicale.

En déplacement à Paris dans le cadre de mes fonctions de Député, j’ai reçu les représentants de l’agence Business France afin d’évoquer l’accompagnement et l’internationalisation des entreprises dans les Outre-mer.

De retour en Guadeloupe, j’ai assisté le 17 février à la messe d’inauguration en la présence de Monseigneur Riocreux, évêque de Guadeloupe, de la chapelle de Boisvin Celigny rénovée par l’association Notre Dame du bon secours.

Je suis ensuite allé au Carnaval des Abymes où j’ai pu apprécié l’immense travail fournis par les différents groupes. Je tiens à féliciter tous les groupes pour la qualité de leurs prestations.

Le 18 février, je me suis rendu à l’école Thimothé Gendrey à la rencontre des élèves d’une classe de CM2 qui participe au concours Parlement des enfants.

Quelques jours plus tard, le 22 février, j’ai assisté, sur le site de l’Université des Antilles pôle Guadeloupe à Fouillole, à un concours d’éloquence de très haut niveau. Nos jeunes étudiants ont démontré leur grande maîtrise de l’art oratoire indispensable notamment dans le métier d’avocat.

Le lendemain, 23 février, j’ai apporté ma contribution à la belle manifestation sportive organisée par l’association Kiwanis de Pointe-à-Pitre sous la houlette notamment de sa présidente Eliane Delacruz. Il s’agissait d’organiser un tournoi de basket 3 par 3 à l’adresse des U 15. Je soutiens ces initiatives qui tendent à promouvoir l’activité physique chez les jeunes. Mon mouvement politique Eko Zabym a également accueilli l’Etablissement Français du Sang afin de procéder à une collecte.

Lors de cette même journée, j’ai assisté à la course cycliste junior et senior organisée par le club abymien du CSCA. Cette belle épreuve s’est déroulée dans la campagne abymienne sur un circuit autour de Besson et Terrasson. Je salue la 2ème place du club organisateur, le CSCA.

J’ai enfin participé le 24 février avec plaisir au déjeuner champêtre organisé par Les Ailes Guadeloupéennes au Raizet par Viviane Melyon, super mamie de France. Belle ambiance conviviale et festive et accueil chaleureux de la maîtresse de cérémonie. Vous pouvez retrouver mon intervention ici.

Retour en images sur les événements du mois de février

Visite du Salon de l’Agriculture en compagnie du Ministre de l’Intérieur

Visite du Salon de l’Agriculture en compagnie du Ministre de l’Intérieur

Le 27 février, j’ai eu le plaisir d’accompagner Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, lors de sa visite au Salon international de l’Agriculture à Paris. Après qu’il m’a fait découvrir le patrimoine de sa région PACA, nous sommes heureux avec Ary Chalus et Max Mathiasin de lui montrer une partie des richesses de nos régions d’Outre-Mer.

Entretien avec la Ministre des Outre-Mer

Entretien avec la Ministre des Outre-Mer

Je me suis entretenu le 15 février avec la Ministre des Outre-Mer, Mme Annick GIRARDIN, en ma qualité de Président de la Délégation des Outre-Mer de l’Assemblée nationale et Député de la 1ère circonscription de la Guadeloupe afin d’évoquer les problématiques ultramarines actuelles. Ce fut un échange constructif, notamment sur la question de la pollution de nos terres au chlordécone et la création d’un fonds d’indemnisation des victimes et de prévention des risques liés au chlordécone.

Sur la question du chlordécone, vous pouvez retrouver ma Question au Gouvernement adressée à Mme Agnès BUZYN, Ministre des Solidarités et de la Santé ici ainsi que mon communiqué de presse sur cette question ici.

Les trophées des Outre-Mer Durables 2018

Les trophées des Outre-Mer Durables 2018

Je suis très honoré d’avoir été sollicité par l’association Les Ecomaires afin d’être le Président du jury du concours Les Outre-Mer Durables 2018. Ce concours vise à mettre en lumière les initiatives exemplaires des collectivités ultramarines en matière de politique environnementale et de développement durable. Le 15 février, j’ai rencontré l’ensemble des membres du jury afin d’échanger sur les 14 dossiers pré-sélectionnés. La cérémonie d’annonce des résultats se tiendra le 12 mars à l’Assemblée nationale.

Mon implication dans le Grand Débat National

Mon implication dans le Grand Débat National

Dans le cadre du Grand Débat National initié par le Président de la République, je me suis rendu à la rencontre entre les élus ultramarins et le Président le 2 février afin d’échanger sur les différentes problématiques que rencontrent nos territoires.

Le 13 février, j’ai également reçu à l’Assemblée nationale, en ma qualité de Président de la Délégation aux Outre-mer, des familles monoparentales en partenariat avec l’association K d’Urgences. Mme Marlène SCHIAPPA, Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, Mme Christelle DUBOS, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé et M. Mounir MAHJOUBI, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances et du Ministre de l’Action des Comptes publics, chargé du numérique furent présents afin d’écouter ces hommes et femmes qui rencontrent de nombreuses difficultés dans leur vie quotidienne. Je remercie Mme Christine KELLY, journaliste et présidente de la fondation K d’Urgences, pour cette organisation. Vous pouvez retrouver mon allocution introductive lors de ma rencontre avec les familles monoparentales ici.

Vous pouvez retrouver mon interview sur Martinique la 1ère ici ainsi que mon passage sur la chaine CNEWS ici dans le cadre des Outre-mer dans le Grand Débat National.