Loading

Archive

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Olivier SERVA rassure et confirme le maintien de la sur-rémunération des fonctionnaires ultramarins

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Olivier SERVA rassure et confirme le maintien de la sur-rémunération des fonctionnaires ultramarins

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Olivier SERVA rassure et confirme le maintien de la sur-rémunération des fonctionnaires ultramarins

Suite aux nombreuses rumeurs portant sur la suppression de la sur-rémunération des fonctionnaires ultramarins, le Député de la Guadeloupe et Président de la Délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale, M. Olivier SERVA, insiste sur le fait qu’il ne faut accorder aucun crédit à ces rumeurs infondées.

Le maintien de la sur-rémunération au sein de nos territoires était une promesse lors de la campagne présidentielle de M. Emmanuel MACRON, Président de la République. Le Président a d’ailleurs rassuré et réitéré cet engagement le jeudi 28 juin 2018 lors de la remise du livre bleu dans le cadre des Assises de l’Outre-mer.

« L’engagement de maintenir la sur-rémunération est, pour moi, un combat de la première heure. Je me suis engagé dès le début de la législature à défendre ce sujet hautement important » explique Olivier SERVA. Le Député rappelle à ce propos que le 5 juillet 2017, il avait notamment interpellé M. Didier MIGAUD, Premier président de la Cour des comptes, sur la volonté de la Cour des comptes de supprimer des « avantages salariaux non justifiés » alors même qu’aucun élément probant et récent ne vient étayer cette proposition.

Olivier SERVA sera particulièrement vigilant quant au maintien de ce dispositif, notamment en sa qualité de rapporteur spécial sur le budget Outre-mer.

 

 

Contact presse :

 

–           Keyza NUBRET, 0670 93 86 67, sophie.grand-bonheur@clb-an.fr

–           Sandrine SERVA, 0690 75 89 28, sandrine.serva@clb-an.fr

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : ABATTEMENT FISCAL EN OUTRE-MER : OLIVIER SERVA POSE SES CONDITIONS

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : ABATTEMENT FISCAL EN OUTRE-MER : OLIVIER SERVA POSE SES CONDITIONS

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
     Paris, le 11 juillet 2018
ABATTEMENT FISCAL EN OUTRE-MER : OLIVIER SERVA POSE SES CONDITIONS

 

Olivier SERVA, Député de la Guadeloupe et Président de la Délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale à s’est rendu à l’Elysée afin d’échanger avec les conseillers spéciaux du Président de la République, Premier ministre et de la Ministre des Outre-mer à propos des annonces faites par l’exécutif sur l’abattement fiscal en Outre-mer.

Il a d’ores et déjà obtenu la garantie qu’il s’agirait simplement d’une révision du dispositif et non pas d’une suppression de celui-ci.

Le Député a par ailleurs indiqué à ses interlocuteurs qu’il ne s’engagerait à défendre le dispositif qu’à la condition que l’aménagement de ce dernier ne concerne que les 5% des contribuables les plus riches. Les classes moyennes et les contribuables les plus modestes seraient donc mécaniquement épargnés par la révision de ce dispositif.

Ce qui devrait avoir pour effet d’agir directement sur les inégalités qui sont toujours plus fortes en Outre-mer et singulièrement en Guadeloupe qu’en France hexagonale.

Par ailleurs, Olivier SERVA a indiqué que les 70 millions d’euros générés par cette recette fiscale prélevée sur les contribuables les plus riches devraient être destinés au financement d’investissements structurants tels que des infrastructures en eau ou au ramassage et au traitement des algues sargasses, par exemple.

Ces conditions ont semblé recueillir l’assentiment des représentants du pouvoir exécutif. Olivier SERVA qui est également rapporteur spécial sur le budget des Outre-mer pour la Commission des finances sera particulièrement vigilant à la traduction financière de ces conditions lors des prochaines discussions parlementaires.

 

                                            

Contact presse :

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Le Député Olivier SERVA interpelle la ministre de l’enseignement supérieur sur l’égal accès aux filières post-bac pour les étudiants ultramarins

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Le Député Olivier SERVA interpelle la ministre de l’enseignement supérieur sur l’égal accès aux filières post-bac pour les étudiants ultramarins

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le Député Olivier SERVA interpelle la ministre de l’enseignement supérieur sur l’égal accès aux filières post-bac pour les étudiants ultramarins

Le mardi 10 juillet 2018, M. Olivier SERVA, Député de la Guadeloupe et Président de la Délégation aux Outre-mer, a interpellé Mme Frédérique VIDAL, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sur l’égal accès aux filières les plus sélectives et les plus prisées présentes dans l’hexagone pour les étudiants ultramarins.

Cette question intervient dans le prolongement du refus de différentes écoles hexagonales essuyé par une brillante bachelière guadeloupéenne, Mérédith LETICEE, scolarisée au lycée Yves Leborgne à Sainte-Anne. Cette dernière, a pourtant obtenu 19,20 de moyenne au baccalauréat.

En réponse, la ministre a assuré que tous les lycéens ultramarins sont considérés comme faisant partie de l’académie dans laquelle il demande une formation afin qu’il ne rentre pas dans les quotas de mobilités et qu’il n’y ait pas de discriminations.  Elle a également rappelé que tous les lycéens peuvent se rapprocher du Rectorat et des commissions académiques afin de demander de l’aide.

Concernant le cas particulier de la guadeloupéenne Mérédith LETICEE, la ministre nous a indiqué que le ministère étudiera attentivement ce cas particulier.

Enfin, la ministre a également signalé qu’un véritable travail a déjà été entamé, en collaboration avec Mme Annick GIRARDIN, ministre des Outre-mer, sur la diversification des offres de formation au sein des universités ultramarines.

Le Député Olivier SERVA sera attentif à la bonne réalisation des annonces de la ministre.

Contact presse :