J’ai participé le 27 mai au relai inter-entreprises qui a connu un véritable succès populaire. En cette journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage en Guadeloupe, j’ai été très fier de courir en mémoire de nos ancêtres.

J’ai dans la foulée participé, sur le site du Mémorial ACTe, au lancé symbolique d’une gerbe en la mémoire de nos ancêtres esclaves. J’ai tenu à être présent aux côtés de Jacques MARTIAL, le directeur de ce musée, pour cet acte commémoratif d’une grande importance et empreint d’une forte charge émotionnelle. Je n’oublie pas l’endurance de nos concitoyens qui ont participé au 5 km des héros qui a eu lieu le 5 mai sur le Boulevard éponyme.